Le salaire d’un parfumeur

Encore appelé « nez », le parfumeur est avant tout un créateur. Son travail consiste à mélanger des essences naturelles ou des arômes de synthèse afin de créer un parfum nouveau. Et c’est en alliant sensibilité artistique, créativité, et rigueur bien sûr, que le parfumeur arrive à ses fins.
À ses débuts, un parfumeur peut gagner entre 1500 et 2000 euros bruts par mois, et encore cela dépend de son niveau d’études et de son employeur. Ensuite, il va de soi qu’en acquérant de l’expérience et de la notoriété, il prend de la valeur et son salaire peut clairement augmenter, jusqu’à atteindre les 10 000 euros bruts par mois en toute fin de carrière. Et en moyenne un créateur de parfum confirmé compte entre 3500 à 4000 euros bruts par mois.

Le salaire d’un chimiste

Il y a tellement de choses que nous utilisons au quotidien et qui sont des créations d’un ingénieur chimiste. Le chimiste veille à la qualité, au respect des règles sécuritaires et environnementales, au développement et à la commercialisation. Plusieurs domaines ont besoin de chimistes. Depuis les groupes industriels, à l’agroalimentaire, l’aéronautique, en passant par l’automobile ou les bureaux d’études.
Une fois titulaire d’un diplôme d’une école d’ingénieurs spécialisée en génie chimique les chances sont plus grandes de se trouver un bon boulot. Toutefois ceux qui souhaitent se lancer dans la recherche poursuivront avec un doctorat en chimie ou en biologie. Pour toutes ses compétences, un ingénieur chimiste gagne en moyenne 5 565 € bruts par mois en France.

Le salaire d’un pharmacien

On connait le pharmacien comme étant celui qui octroie au patient le traitement prescrit par son médecin. Il joue également le rôle de conseiller, proposant des alternatives à ses clients. Pour une durée totale de 6 ans, les études en faculté de pharmacie sont nécessaires pour travailler en officine. Ensuite seulement pourront se spécialiser les désireux, en trois années supplémentaires de cursus. Si l’assistant-pharmacien peut diriger sa propre officine, il est possible également au pharmacien biologiste d’ouvrir et gérer son propre laboratoire d’analyses médicales. En somme, un pharmacien reçoit entre 2 917 € bruts et 7 917 €/mois, c’est-à-dire un salaire moyen de 5 417 € bruts par mois.

Le salaire d’un physicien

Spécialiste de la matière et l’énergie, le physicien s’avère être un acteur indispensable dans de nombreux domaines et secteurs d’activité. Parfois théoricien, le physicien consacre alors son temps et ses journées à la compréhension de certains phénomènes de la nature. Ses conclusions, se font sous forme de formules mathématiques ou de théories. Le physicien peut effectuer de la recherche fondamentale ou expérimentale. Et en début de carrière, le physicien encaisse entre 2200 et 3500 euros/mois, en fonction bien sûr de son secteur d’exercice. Avec le temps et en acquérant de l’expérience, son salaire avoisine alors les 5000 euros bruts/mois dans le privé.

Le salaire d’un aromaticien

Tous les merveilleux arômes de glace dont on se délecte dès qu’on en a l’occasion, nous les devons à un aromaticien. Eh oui, donner du goût à la nourriture telle est la fonction d’un aromaticien. Usant de ses connaissances en chimie, en biologie ainsi que de sa sensibilité, de son imagination avec un bon usage du dosage, il arrive à faire naître tout un florilège de nouvelles saveurs, pour le plaisir de ses clients. L’aromaticien est restreint à une hygiène de vie très stricte afin de préserver ses sens gustatif et olfactif. Au statut de technicien aromaticien débutant, il faut compter entre 2 000 € et 2 500 €/mois contre 3 000 € pour un ingénieur plus expérimenté. Évidemment, ces coffres varient selon l’entreprise qui embauche.