Devenir auto entrepreneur en parfumerie

Un parfumeur n’est rien d’autre qu’un créateur de parfum, il associe les compétences de biologiste, de chimiste et de créateur pour pouvoir exercer son art. Il est à l’origine de différents types de parfums, de produits d’hygiène corporelle et aussi de produits d’entretien pour la maison. Le parfumeur utilise ses connaissances scientifiques afin de manipuler intelligemment les molécules pour créer de nouveaux parfums et limiter les risques de nocivité. Faire preuve de sensibilité, d’esprit d’équipe, de créativité, telles sont les qualités qui permettront à un parfumeur de se distinguer des autres. Vu à quel point il est recherché, le parfumeur a vraiment toutes les chances de son côté s’il envisage se lancer dans l’auto-entreprenariat.

auto entrepreneur parfumerie

Les missions du parfumeur

Le parfumeur, en son statut de professionnel, avec ses connaissances pointues du marché ainsi que de toutes les nouvelles tendances, représente une figure clé de son entreprise. Ses missions sont entre autres :

  • Avoir un odorat irrépréhensible et être capable de reconnaître les senteurs,
  • Essayer plusieurs associations de senteurs afin d’obtenir un parfum unique,
  • Effectuer des tests auprès d’un échantillon de population afin de pouvoir réaliser toutes les corrections nécessaires avant la mise sur le marché,
  • Veiller à respecter les recommandations du service marketing visant à satisfaire la clientèle cible,
  • Respecter les normes fixées par l’International Fragrance association (IFRA) et le Research Institute for Fragrance Materials (RIFM), pour éviter toute présence de substance nocive dans la préparation
  • Avoir l’esprit d’équipe et faire preuve d’humilité,

« Quand j’ai obtenu mon diplôme, j’ai souhaité améliorer mes connaissances et développer mon côté créatif et j’ai fini par rejoindre l’école de parfumerie Givaudan. Elle forme plusieurs jeunes chaque année selon ses besoins en recrutement. C’était une vraie opportunité ! « 

Sandrine Palot, Parfumeur à Strasbourg

auto-entrepreneur-parfumeur

La formation pour le devenir

Un nez affûté et de bonnes connaissances du marché, voici les compétences de base que requiert le métier de parfumeur. Il n’existe pas de formation à proprement parler visant à devenir parfumeur. Toutefois, pour satisfaire à la nécessité pour le parfumeur d’avoir des connaissances scientifiques, la filière scientifique au lycée constitue un bon départ. Ensuite il est possible de renforcer ces connaissances en suivant une formation dans l’un de ces instituts :

  • L’université, avec le master professionnel ICAP,
  • L’école supérieure du parfum,
  • Le Groupe ISIPCA.

Les salaires dans la parfumerie

À l’évidence, il n’est pas très aisé de se faire embaucher comme parfumeur, surtout si on vient tout juste de sortir des études. Le parfumeur prend de la valeur au fur et à mesure qu’il acquiert de l’expérience. Généralement un débutant peut déjà gagner 2000 €/mois. Après il est toujours bénéfique de travailler en tant qu’évaluateur en collaboration avec parfumeur, du moins à ses débuts. Quoiqu’il en soit, la meilleure façon pour un parfumeur de se faire connaître est de créer un parfum qui fera l’unanimité.

devenir-parfumeur

Les débouchés dans le secteur de la parfumerie

Le monde de la parfumerie est vraiment fermé et sélectif. Seuls les meilleurs réussissent à s’y tracer un chemin. Toutefois, une fois dans les rouages, plusieurs voies s’offrent alors au parfumeur : travailler pour une entreprise de cosmétique, un industriel ou une société spécialisée dans la commercialisation de produits de luxe. Devenir formulateur, voici un autre devenir possible pour un parfumeur. Cela constitue une promotion en quelque sorte, puisque le travail du formulateur consiste à manipuler chimiquement les parfums créés par le parfumeur. Sinon, deux options demeurent : s’engager avec un grand magasin et créer des parfums d’ambiance, ou diriger une équipe spécialisée dans ce secteur.

Comment s’inscrire en auto entrepreneur dans la parfumerie?

Vous l’aurez compris, le domaine de la parfumerie est assez avare en opportunités. Vous pouvez avoir les compétences, le talent et la motivation nécessaire mais sans pour autant trouver place qui vous convienne. Que faire alors ?
Vous pouvez décider de vous lancer en indépendant pour gagner de l’expérience, vous exercer et bien sûr être capable de générer des revenus. Un parfumeur auto entrepreneur est tout comme les autres parfumeurs, à la différence que lui ne dépend pas d’un organisme pour lui dire quoi faire et comment le faire. Certes, le métier en soi impose des réglementations qu’il convient de respecter en toutes circonstances. Mais ce qui est important c’est d’acquérir une plus grande liberté dans le processus de création et de mise au point de fragrances.
Avec des objectifs bien ficelés et de la détermination, il est tout de même possible de devenir parfumeur en auto entrepreneur. Il faut y mettre les moyens.

Nos partenaires